SFR Business - marque de SFR

NOUS CONTACTERASSISTANCEESPACE CLIENT

 MENU

    Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54

    Service &
    appel gratuits

    BUSINESS ROOM POINTS DE VUE, VÉCUS ET EXPERTISE TÉLECOM ET CLOUD

    Quels réseaux d'entreprise pour l'entreprise agile ?

    Mobilité, espaces de travail mutualisés, clients, prestataires et partenaires, espaces de travail partagés externes, bureaux satellites, télétravail ou travail à distance sur un autre site… Les modes de travail se transforment, l’entreprise ne cesse de s’ouvrir et les collaborateurs sont de plus en plus mobiles. En conséquence, ils ont désormais besoin de pouvoir accéder à leurs outils de travail habituels et aux données d’entreprise à tout moment et en tout lieu. Un modèle ATAWAD – any time, anywhere, any device – qui implique d’adapter le réseau en conséquence.


    L’entreprise agile est mobile. En 2019, 29 % des salariés font du télétravail. Près de six de ces télétravailleurs sur dix sont à distance au moins un jour par semaine et la moitié travaille à leur domicile. Désormais, l’entreprise est étendue exposant ainsi son réseau à des connexions multiples et distantes, avec des échanges de volumes de données de plus en plus importants : selon une étude Invesp, près de la moitié des emails sont ouverts sur un smartphone (49,53 %) pour seulement un tiers (33,66 %) sur desktop .


    C’est pourquoi les entreprises doivent se doter de réseaux performants, capables de supporter l’ensemble de ces échanges et adaptés à chaque type de besoin. WiFi, WiFi Guest, 4G, 5G… Le réseau a un impact réel sur les performances de l’entreprise. Ainsi, selon l'International Telecommunications Union, 1 % de bande passante en plus génère une augmentation de productivité de 0,13 %. Pour la Commission européenne, le Très Haut Débit implique une augmentation moyenne de productivité de 5 % dans le secteur manufacturier et de 10 % dans les services. En entreprise, chaque réseau adresse des usages spécifiques adaptés aux besoins des utilisateurs, mais aussi à la nature même des usages. La fibre dédiée sera ainsi plus à même de répondre aux besoins de sécurité imposés par les données les plus sensibles. Tour d’horizon des différents réseaux de l’entreprise agile.

    WiFi, le réseau local des usages mobiles

    Le WiFi se place au cœur de la transformation de l’entreprise et des changements de modes de travail. En ce sens, les capacités apportées par la nouvelle norme de connexion sans fil, le WiFi 6 (anciennement Wi-Fi 802.11ax), vont permettre aux entreprises d’accélérer leur mutation. En premier lieu desquelles, la vitesse avec un débit moyen par utilisateur 4 fois plus rapide que le WiFi 5, y compris dans les zones denses, et une vitesse de transmission supérieure de 25 %. Cette rapidité est associée à un gain de performances notables dans les zones dites « congestionnées », c’est-à-dire dans le cadre d'une utilisation intensive du réseau, comme dans les stades, dans les aéroports… mais aussi dans les entreprises ! Enfin, l’utilisation de la technologie MU-MIMO à 8 flux (Multi-User-Multiple-Input Multiple-Output) – pour permettre au routeur de communiquer simultanément avec plusieurs appareils – et de OFDMA (Orthogonal Frequency-Division Multiple Access) – qui permet d’adapter les bandes de fréquences à chaque utilisateur selon ses besoins pour libérer de la bande passante sur le réseau – améliore considérablement les capacités du Wi-Fi dans l’entreprise

    Déployer la voix sur WiFi

    Une efficacité qui favorise le développement de nouveaux usages à l’image de la Voix sur WiFi. De quoi s’agit-il ? La VoWiFi ou Voice over WiFi rend possible l’émission et la réception d’appels via le réseau WiFi, sans passer par le réseau mobile. Lorsque le collaborateur entre dans une zone non couverte, son appel bascule alors automatiquement et sans coupure en WiFi. Un gain de productivité et un confort de travail notables à l’heure de la mobilité !

    Le WiFi Guest, pour une entreprise étendue

    Si l’entreprise agile propose un réseau efficace en interne, elle s’ouvre également de plus en plus vers son écosystème extérieur : public mais aussi clients, fournisseurs, partenaires, prestataires… Proposer un accès WiFi Guest à ses visiteurs est aujourd’hui indispensable pour leur permettre d’accéder à internet et à leurs propres ressources où qu’ils se trouvent dans l’entreprise. Pour autant, pour des raisons de confidentialité, l’entreprise doit mettre en place deux réseaux distincts (même s’ils utilisent le même matériel) avec un nom, un système d’authentification voire des débits différents. Au-delà de l’aspect sécurité, le WiFi Guest permet de mieux maîtriser la bande passante mais surtout de répondre aux contraintes légales de conservation des données trafic imposées par l’article L34-1 du code des postes et des communications électroniques.

    La fibre, support du développement de l’entreprise

    Pour les entreprises, la fibre amène un niveau de performances supérieur – échange rapide de données à grande échelle, stockage accéléré dans le cloud, fluidité des interfaces audio et vidéo pour le travail collaboratif… – favorisant ainsi l’émergence de nouveaux services et usages. Mais quelle solution choisir pour votre entreprise ? Entre fibre dédiée (FTTO et FTTE) et fibre mutualisée (FTTB et FTTH), comment faire la distinction pour choisir la plus adaptée à ses besoins ? La fibre dédiée repose sur un accès individualisé pour le client et dédié de bout en bout intégrant un débit symétrique garanti et des engagements forts de la part des opérateurs avec un haut niveau de SLA (Service Level Agreement), tels que la Garantie de Temps de Rétablissement (GTR) en cas de coupure. La fibre mutualisée quant à elle offre un débit asymétrique selon entre le débit montant et descendant, et un débit crête, c’est-à-dire variable selon le trafic sur la boucle locale mutualisée, associé à un plus faible niveau de services. 

    La différence s’effectue donc sur la garantie de débit et de services associés. En revanche, les deux types de fibres sont adaptés aux usages professionnels comme par exemple :

    • L’accès à des logiciels métiers hébergés à distance
    • La mise à disposition de services de téléphonie sur IP
    • Le téléchargement de données « lourdes », comme des photos en très haute définition, des vidéos HD… 
    • La visioconférence

    La fibre dédiée s’adressera toutefois plutôt aux activités et données sensibles pour lesquelles une connexion recouvre des enjeux critiques. Mais, selon les usages et l’éligibilité de l’entreprise – 70% des locaux d’entreprises ont accès à la fibre -, il est tout à fait possible d’associer les deux types de fibre au sein d’une même entreprise selon les usages et le niveau de garantie requis. Il est également possible de redonder son réseau sur deux technologies différentes telles que la fibre et la 4G… en attendant l’arrivée de la 5G.

    Le SD-WAN, la 3e génération de réseau

    Les réseaux d’entreprises sont en profonde mutation. La multiplicité des données, l’utilisation d’applications sur mobile, de cloud publics et privés, les connexions internes et externes... Tous ces réseaux hétérogènes peuvent s’avérer complexes à gérer. Le SD-WAN représente la 3e génération de réseau. Cette surcouche logicielle homogénéise la vue complète sur le réseau, simplifie la gestion de l’infrastructure et permet d'adresser la complexité des réseaux de natures différentes… Son principal atout : permettre de créer et d’étendre facilement et de manière sécurisée son réseau dans le monde en interconnectant rapidement des sites distants grâce à son système de « plug and play ». Il établit des ponts entre clouds privés et publics de manière transparente. De plus, il bénéficie enfin d’une interface de gestion claire et utilisable facilement par les équipes réseaux. Le SD-WAN répond ainsi aux défis croissants auxquels se trouve confrontée l’entreprise agile.


    Replay Webinar
    SD WAN : Sur quelles infrastructures bâtir son réseau ?

    Les promesses de la 5 G

    En 2025, toutes les grandes villes et les principaux axes de transport bénéficieront d'une couverture en 5G. Mais les premiers usages pourront être réalisés dès 2020 et avec eux, la promesse pour les entreprises de performances de très haut niveau : le réseau serait ainsi 14 fois plus rapide que la 4G avec un débit moyen de 1 Gbit/s en téléchargement et 500 Mbit/s en upload. Soit un temps de latence inférieur à 1 milliseconde ! En ce sens, la 5G apparaît comme le réseau du futur et des objets connectés dont les usages en entreprise vont exploser dans les années à venir : plus de 3,3 milliards de terminaux mobiles seront connectés à l’IoT d’ici 2021 et le trafic mobile sera multiplié par 7 d’ici 2022. Cette année-là, 80 % de ce trafic mobile sera vidéo nécessitant alors un très haut débit.


    Au fur et à mesure de la transformation de l’entreprise, les silos tombent, les échanges s’accélèrent, les modes de travail se diversifient et les nouveaux usages se multiplient à l’image de la Voix sur WiFi, des communications unifiées et du travail à distance. Une transformation qui complexifie alors la gestion des réseaux. Quel réseau déployer pour quel type d’usage ou de profil ? Quels sont les besoins réels de chaque utilisateur ? Quels seront les besoins demain ? Le réseau constitue le socle de l’entreprise agile. WiFi, 4G, Très Haut Débit proposé par la fibre dédiée ou mutualisée, 5G… Tous ont leur place et leur application précise, et se complètent au sein de l’entreprise agile.

    WiFi, 4G, 5G, Réseaux, Très Haut Débit, Fibre, SDWan