SFR Business - marque de SFR   Nous contacter Assistance Espace Client

AFFICHER tous les résultats

SFR Business - marque de SFR Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54 Service & appel gratuits

Quel avenir pour les clés WiFi USB ?

Rendues presque inutiles par l'intégration de cartes WiFi à bien des terminaux, les clés WiFi USB pourraient bien connaître un renouveau à mesure que le BYOD se développe, comme le confirme Thibault Remoiville, de la société Degetel.


« C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes », clame le proverbe populaire. Qu'on se rassure, il ne s'agit pas ici de dévoiler quelque recette qu'il soit, mais bien de réhabiliter un petit outil quelque peu tombé en désuétude : la clé WiFi USB. « Depuis 5-6 ans, tous les ordinateurs portables sont équipés de cartes WiFi, donc cet équipement a peu d'intérêt pour ces terminaux », explique Thibault Remoiville, responsable infrastructure et support chez Degetel-Group, qui installe et gère des solutions réseaux en entreprises. D'autant moins qu'en déplacement, la plupart des smartphones peuvent être utilisés comme routeurs, rendant là aussi la clé obsolète. « Du coup, cette clé est surtout utile pour les postes fixes dans des configurations assez particulières et plutôt marginales. De façon générale, les décideurs informatiques préfèrent tout câbler ; la question peut donc se poser pour des pièces isolées par exemple, difficiles à câbler... Mais c'est l'exception. Pour tout dire, bien souvent, la clé WiFi USB ne laisse pas vraiment l'impression d'être un équipement high-tech », note Thibault Remoiville.
À lire également : Tout ce qu'il faut savoir sur le WiFi à usage professionnel

Dés clés fiables

Ces clés, pourtant, ne sont pas moins performantes ni moins sûres que d'autres technologies. « On en trouve à partir de 7-8 euros, mais mieux vaut partir sur des milieux de gamme », prévient Thibault Remoiville. « Là, on trouve des choses très fiables, naturellement. D'ailleurs la technologie est éprouvée, et elle est aussi sûre que n'importe quel système. Elle ne pose pas plus de problèmes de sécurité que le WiFi intégré, par exemple », poursuit Thibault Remoiville. « En fait, cela pose même moins de problèmes, car on a une maîtrise totale de toutes les connexions. On peut n'autoriser que certaines clés à accéder à une connexion dans l'entreprise, par exemple ».

Une solution pour le BYOD ?

À l'heure où le Bring your own device (BYOD), consistant à utiliser à la fois à la maison et au bureau un même terminal, pose d'énormes problèmes de sécurité aux responsables informatiques, la clé WiFi USB pourrait bien se présenter en solution miracle. « La clé permet d'identifier et de retracer quel salarié a tenté d'accéder à des contenus interdits, par exemple. Avec l'adresse IP, c'est plus compliqué, un collaborateur peut toujours prétendre s'être fait pirater son ordinateur par un collègue. Avec la clé et une bonne gestion des fiches de responsabilité et de prêt, on règle le problème, puisqu'on sait pertinemment qui la possède et à quel moment », conclut Thibault Remoiville. Une technologie pour l'heure encore jugée presque obsolète sera-t-elle demain plébiscitée, alors que le BYOD connaît une expansion énorme à mesure, notamment, que le télétravail partiel se développe ? C'est une hypothèse à laquelle il ne serait pas saugrenu de croire... 

 

BYOD, clé USB