SFR Business - marque de SFR

NOUS CONTACTERASSISTANCEESPACE CLIENT

 MENU

    Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54

    Service &
    appel gratuits

    BUSINESS ROOM POINTS DE VUE, VÉCUS ET EXPERTISE TÉLECOM ET CLOUD

    Le réseau 4G/4G+ se densifie sur l’ensemble du territoire

    Le déploiement du réseau mobile 4G/4G+ sur le territoire se poursuit au pas de charge. Les Français devraient tous pouvoir en profiter d’ici 2020. L’État, en partenariat avec les opérateurs télécoms, s’est engagé à raccorder d’ici deux ans plus de 10 000 nouvelles communes qui ne sont dotées jusqu’à présent que de la 2G/3G. 


    99% des Français connectés au réseau mobile

    Selon l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), 60% des territoires sont correctement couverts.  Des chiffres à relativiser avec ceux de la couverture de la population, l’Arcep indiquant que 99% des Français ont bien accès à un réseau mobile. Les opérateurs télécoms se sont engagés à apporter le réseau THD au cœur des régions. Deux années cruciales durant lesquelles les opérateurs doivent redoubler d’efforts jusqu’à 2020.

    Le déploiement du réseau mobile s’intensifie

    Selon les derniers chiffres de l’ANFR (Agence nationale des fréquences), avec près de 35 000 sites actifs au 1er février, tous opérateurs confondus, l’activation du THD mobile sur l’ensemble du territoire monte en puissance. À titre de comparaison, on comptait seulement 25 000 sites actifs un an plus tôt.

    4G/4G+ : vitesse et réactivité 

    La 4G vise à apporter plus de souplesse en matière de transmission des données. Elle autorise des vitesses bien supérieures à la 3G (environ 144 kb/s pour la 3G contre environ 28 Mbits/s et jusqu’à 112,5 Mbits/s pour la 4G). L’utilisateur bénéficie d’un confort accru tant pour consulter des pages web que pour lire des vidéos. Les temps de chargement sont fortement raccourcis. Avec la 4G+ les utilisateurs disposent d’un confort de navigation renforcé dans leurs multiples usages au quotidien. Cela est rendu possible grâce à l’agrégation de deux bandes de fréquences (800 MHz et 2600 MHz) permettant des débits plus rapides (jusqu’à 187,5 Mbits/s contre 112,5 Mbits/s pour la 4G). La grande majorité des téléphones récents sont aujourd’hui compatibles avec cette nouvelle norme. 

    4G/4G+ : les opérateurs ont redoublé d’efforts en 2019

    2019 s’est refermée sur des chiffres encourageants. En fin d’année, la 4G a percé dans de multiples agglomérations, les opérateurs continuant le maillage du territoire. A titre d’exemple, le réseau SFR couvre maintenant près de 99% de la population. La 4G+ n’est pas en reste puisque disponible dans 515 communes supplémentaires au mois d'avril dernier. Les opérateurs ciblent également les principales zones de transport, les zones urbaines et périurbaines.


    4G+ à 300 Mbits/s : des débits multipliés par 3

    Cependant, la techno ultime à disposition aujourd’hui (dans l’attente de la future 5G) se nomme la 4G+ à 300 Mbits/s. Là où la simple 4G fonctionne en utilisant une seule bande de fréquences, la 4G+ deux bandes, la 4G+ à 300 Mbits/s en agrège trois. Ce qui permet dans le meilleur des cas de tripler les débits 4G, réduire les temps de latence et offrir aux utilisateurs de nouvelles possibilités sur leurs mobiles. Comme par exemple les appels vidéo en haute définition ou le téléchargement de gros fichiers en un temps record.


    A LIRE AUSSI
    SFR couvre désormais 98,7% de la population française en 4G

    4G+ à 300 Mbits/s : les principales agglomérations déjà couvertes

    Déployée à partir de 2016, Cette nouvelle technologie prend son envol puisqu’elle est désormais accessible depuis fin juin 2019 dans 1740 communes à 300Mbit/s. Le débit maximum théorique est >593 pour les clients équipés de terminaux compatibles.

    Tous les utilisateurs de la 4G bénéficient d’une amélioration de leur qualité de service et du confort de navigation. Ce sont des zones très denses qui sont concernées, comme par exemple à Bordeaux, Paris, Lyon, Lille, Marseille, Nancy, Rennes, Valenciennes, Montpellier, Tours, Angers, Clemond-Ferrand, Rouen, Brest, Dijon, Bayonne-Anglet-Biarritz, Strasbourg, St Etienne etc., ainsi que leurs proches agglomérations


    Di'ici fin 2019, une dizaine de grandes agglomérations seront ouvertes. Le déploiement des différentes 4G avance à grand pas, les opérateurs ayant comme mission d’apporter une « bonne » couverture réseau sur tout le territoire d’ici à 2020.


    Bénédicte Bailly

    Chef de Produit Direction Développement Réseau 

    4G, 4G+, bandes de fréquences