BUSINESS ROOM POINTS DE VUE, VÉCUS ET EXPERTISE TÉLECOM ET CLOUD

Partager l'article

Les 5 atouts de la gestion centralisé d'une flotte de téléphones mobiles

Pour mieux exploiter sa flotte de téléphones mobiles, l'entreprise peut en confier la gestion globale et centralisée à son opérateur Télécom. Ce qui ouvre 5 possibilités techniques particulièrement intéressantes.


1. Un inventaire actualisé des téléphones mobiles de l'entreprise

Les téléphones mobiles de l’entreprise sont interrogés automatiquement et à distance, afin de connaître précisément leur configuration. Cet inventaire permet de déterminer le modèle, mais aussi les différentes mises à jour logicielles déjà effectuées. Les principaux systèmes d’exploitation sont gérés : iOS, iPhone, BlackBerry, Windows, Symbian, Android. Les responsables de l’entreprise bénéficient alors d’une photographie précise de la situation, simplifiant considérablement la gestion de flotte mobile.

2. La configuration à distance des téléphones mobiles

Chaque appareil étant parfaitement identifié, il devient possible au service client de l’opérateur téléphonique de déclencher certaines opérations de mise à jour. On peut, ici, envoyer des paramètres de réglage aux mobiles de la flotte, voire mettre à jour les applications fournies par l’entreprise à ses collaborateurs.

3. Un diagnostic et une assistance en temps réel

Complexes, les téléphones mobiles refusent parfois d’effectuer la tâche demandée par l’utilisateur. Celui-ci pourra alerter son responsable technique, lequel pourra alors décider que son opérateur fasse un diagnostic instantané de l’appareil. En effet, le technicien peut voir en direct ce qui s’affiche sur l’écran de l’utilisateur – lui offrant une aide efficace. À noter que pour gagner du temps, certains utilisateurs ont la possibilité d’établir un contact direct avec ce technicien, grâce à une option étendue.

4. Une protection efficace contre les pertes ou vols de données

Si un utilisateur constate qu’il a perdu ou qu’on lui a volé son téléphone mobile, il contacte le responsable de son entreprise : ce dernier décidera ou non d’alerter son opérateur pour appliquer immédiatement des protections particulières : le « lock » (qui interdit l’accès aux données mobile et aux applications stockées) ou le « wipe » (qui lance une opération d’effacement complet des données et des contacts). En plus, pour certains appareils, un code d’entrée peut être envoyé par l’opérateur pour accéder aux données stockées sur le mobile.

5. Une solution très évolutive

Confier à son opérateur la gestion de flotte mobile, c'est lui donner les meilleures possibilités d'évolution. A terme, des fonctions encore plus évoluées pourraient être mises en oeuvre : le backup de données, par exemple, le cryptage, ou la protection par antivirus.

smartphone, téléphone mobile, flotte mobile

Partager l'article