Partager l'article

CIAT : « Une infrastructure télécom doublement sécurisée »

CIAT est le leader européen des équipements de chauffage par pompe à chaleur, climatisation et traitement. Plus de 10 millions de ses appareils sont en fonctionnement dans le monde. Son infrastructure télécom a été entièrement refondue et sécurisée.


À quels nouveaux enjeux votre entreprise se trouvait-elle confrontée ?

 

CIAT propose des équipements de chauffage et de climatisation dans plus de 70 pays. Notre entreprise a doublé son chiffre d'affaires en cinq ans : elle continue son développement, soutenue par les exigences du public en matière de confort et de consommation d'énergie.

Nous disposons de 9 sites industriels dans le monde, nos deux plus importantes unités étant en France et en Espagne. Comme nous sommes leader dans ces deux pays, l'internationalisation revêt une importance stratégique.

Quelles étaient vos principales attentes, côté télécoms ?

La dimension service est devenue prioritaire : c'est pour améliorer les échanges d'information que nous avons lancé, en 2007, une refonte de nos solutions télécoms avec les équipes de SFR Business.

Notre volonté était de conduire les opérations suivant trois axes : l'optimisation, l'innovation et la sécurisation des équipements et solutions.

Comment avez-vous sécurisé votre infrastructure ?

Nous voulions d'abord sécuriser les communications voix fixes du siège social, à Culoz, et de nos principales entités. Pour cela, nous avons demandé à être mis à l'abri du risque de « coup de pelleteuse », qui coupe toute communication et paralyse une entreprise.

SFR Business a fait des propositions de doublage de lignes, avec des chemins différents pour une sécurisation totale.

Vous avez donc aussi pu réaliser des économies ?

En effet, cette solution, qui repose sur la ToIP, associée à  l'offre Téléphonie Fixe, a permis de dégager des économies substantielles. Tous les appels internes se font à travers notre réseau inter-agences, à coût zéro. Ce qui a financé le volet de sécurisation voix et data que nous attendions.

Nous avons en outre sécurisé notre site stratégique CIAT Espagne en mettant en place une double liaison, qui assure la sécurité des échanges. Un lien terrestre (fibre optique) et un lien hertzien se complètent.

Quelles solutions ont été adoptées pour vos implantations régionales et internationales ?

Cette seconde phase d'équipement s'étant bien passée, nous avons étendu la solution WAN à quatre de nos sites de production et à tous nos sites commerciaux en France, et fédéré ainsi toutes leurs communications voix et data.

Cela nous a permis de mettre en place un annuaire unique, un accueil client unique et l'uniformisation des références clients.

Avez-vous changé vos modes de communication ?

Des possibilités nouvelles nous sont apparues avec la messagerie unifiée, comme la gestion des appels sur PC : après un test sur quelques dizaines de collaborateurs, nous l'avons étendu à plusieurs centaines. En matière de mobilité, tous les commerciaux CIAT sont désormais équipés d'une solution de data mobile. Nous avons gagné en réactivité et en efficacité.

Comment avez-vous répondu au besoin de réduction de votre empreinte carbone ?

Le fait d'être une entreprise géographiquement dispersée, en région et à l'international, entraîne de nombreux déplacements. Nous avons mis en place des solutions de visioconférence qui évitent de nombreuses réunions.

En « one to one », nous pouvons aussi faire de la webconférence, moins contraignante. Je dirais que c'est la capacité de SFR Business de nous accompagner tout au long des processus, y compris à l'international, qui a vraiment compté pour nous.

 

wan, toip, visioconference

Partager l'article