SFR Business - marque de SFR
Sécurité

Cloud et sécurité informatique : la performance en toute sérénité

Le modèle de Cloud, que ce soit sur l’aspect économique ou technique, permet des optimisations de coûts, apporte de la flexibilité et des performances adaptées en fonction des besoins de l’entreprise. Le Cloud adresse de multiples problématiques, telle que de la ressource informatique supplémentaire permanente ou temporaire, en cas de pic d’activité, ou encore des besoins d’externalisation de services (Solution SaaS de gestion de ressources humaines ou de paie par exemple). Les atouts du Cloud incitent donc de plus en plus d’entreprises à franchir le pas pour réussir leur transformation digitale.

28/06/2021 et mis à jour le 24/01/2022 min de lecture
Xavier Poinsignon Responsable Cybersécurité
sécurite cloud

Cloud et sécurité informatique sont indissociables

Le doute n’est plus permis, le Cloud constitue un rouage majeur dans la stratégie d’une entreprise souhaitant faire évoluer son système d’information, afin d’accompagner son développement. En 2021, le marché mondial du Cloud public était de 332 milliards de dollars (contre 270 milliards en 2020) et devrait peser près de 400 milliards de dollars en 2022(1).


Malgré ses atouts, le Cloud pâtit de préoccupations concernant les enjeux de sécurité, en général, et la protection des données en particulier. La localisation des informations, leur confidentialité et la réversibilité sont les principaux points d’attention sur lesquels les entreprises vont se focaliser. Les questions de sécurité sont donc un des freins majeurs à l’adoption du Cloud par les entreprises, si elles ne peuvent pas être rassurées à ce sujet.


Les solutions de cybersécurité adaptées au Cloud

Dans la majorité des cas, les infrastructures hébergeant les environnements Cloud présentent des aspects plutôt rassurants en termes de sécurité, de par la conception de ces environnements :

  • filtrage des flux de données
  • cloisonnement des environnements par niveau de sécurité
  • étanchéité entre les clients
  • mécanismes de protection contre les intrusions, etc.

Toutefois, compte tenu des enjeux liés à la sécurité du Cloud, il est pertinent de recourir aux services d’un prestataire en cybersécurité afin d’assurer une protection maximale de votre infrastructure.


En effet, un spécialiste de la cybersécurité vous apportera une meilleure protection de votre environnement Cloud, et ce quels que soient les services Cloud que vous utilisez. Voici quelques avantages dont votre entreprise pourrait bénéficier :

  • Analyse régulière des configurations
  • Autorisations et usages des services Cloud afin de détecter les erreurs de conformité
  • Centralisation de l’authentification des utilisateurs pour les différentes applications de l’entreprise
  • Stockage et accès sécurisé aux données sensibles
  • Évolutivité : les besoins de votre entreprise changent, la sécurité de votre Cloud doit suivre le rythme !

Maîtriser les usages du Cloud

Étant donné la multitude de services Cloud disponibles, un des enjeux pour la DSI est de maîtriser les usages, afin d’éviter d’être « contournée » par les utilisateurs de l’entreprise, et par extension de ne pas être en mesure d’assurer la sécurité du système d’information et des données échangées avec ces services Cloud. Cette tendance au « shadow IT » est de plus en plus marquée, et de nombreux collaborateurs peuvent utiliser des services Cloud sans que la DSI ne soit consultée(2). Cette pratique représente un risque pour la sécurité de l’entreprise, par exemple de fuites de données.


Il existe aujourd’hui des solutions, permettant à la DSI de reprendre la main. Ces solutions appelées Cloud Access Security Broker (CASB), positionnées entre les utilisateurs et les infrastructures Cloud, apportent visibilité et contrôle des services Cloud utilisés au sein de l’entreprise. Le but n’est pas forcément de bloquer, tout du moins pour les usages légitimes, mais d’accompagner les métiers et éviter des usages pouvant faire peser des risques sur le système d’information, si les services ne sont pas utilisés à bon escient.


La Sécurité informatique pour garantir disponibilité et intégrité

Le Cloud est un atout majeur pour les entreprises, et peut devenir ainsi une extension du système d’information. Les aspects de sécurité doivent être traités en prenant en compte les spécificités de ces environnements. La politique de sécurité de l’entreprise va intégrer les usages et les règles de sécurité relatives à ces usages, afin de définir les solutions à mettre en œuvre pour garantir disponibilité, confidentialité et intégrité. Les services Cloud pourront alors être consommés par l’entreprise de manière maîtrisée et en toute sérénité.

À lire aussi

WEBINAR - Migrer vers le cloud : 5 étapes pour une transition réussie

Internet et Réseaux

Votre datacenter sécurisé : une solution d'Infrastructure dans le Cloud Privé SFR Découvrez Cloud Agility

Recevez le meilleur de l’actualité

s'abonner

(1) Gartner, Avril 2021
(2) Shadow IT : Terme utilisé pour désigner des systèmes d’information ou de communication réalisés et mis en œuvre au sein d’entreprises sans l’approbation de la DSI. Par extension, et concernant le Cloud, le shadow IT représente l’utilisation de services Cloud par les utilisateurs de l’entreprise sans l’approbation de la DSI et sans que celle-ci puisse effectuer un contrôle sur des usages à risque pour l’entreprise.