SFR Business - marque de SFR

NOUS CONTACTERASSISTANCEESPACE CLIENT

 MENU

    Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54

    Service &
    appel gratuits

    Tout sur la 5G

    5G et Industrie 4.0 : sur quelles technologies innovantes reposent ce nouveau réseau ?

    À quelques mois des premiers déploiements prévus en 2020, la 5G occupe déjà tous les esprits. Très Haut Débit, temps de latence réduit à la milliseconde… Quel est le principal facteur de différence avec les réseaux actuels ? La 5G adressera de nouveaux usages liés aux objets et aux processus industriels, notamment au sein de l’industrie 4.0. Mais concrètement, que va véritablement apporter la 5G et comment anticiper son déploiement ? Le point de vue de notre expert SFR, Pierre Lescuyer, Architecte réseau.

    27/07/2019 min de lecture
    Pierre Lescuyer Architecte Réseau
    5G et Industrie 4.0  | SFR Business

    Si pour les opérateurs, la 5G offre l’opportunité de récupérer de nouvelles fréquences et donc de proposer de nouvelles ressources à leurs abonnés – particuliers comme professionnels –, pour les entreprises, c’est surtout la promesse d’une véritable rupture technologique.

    Les 3 socles technologiques de la 5G

    Le système repose sur 3 technologies :

    • eMBB – enhanced Mobile Broadband : accélère les temps de téléchargement et réduit considérablement les temps de latence. La technologie s’applique particulièrement aux usages mobiles et au téléchargement de fichiers lourds (de type vidéo par exemple).

    • mMTC – massive Machine Type Communications : déjà été développée dans le cadre des technologies LPP (Low Power Wide Area) de la version 13/14 du 3GPP, qui inclut le NB-IoT, elle offre la capacité de connecter une forte densité d’objets à la 5G, adressant ainsi les enjeux liés à l’IoT.

    • URLLC – Ultra Reliable Low Latency Communications : en complément du mMTC, elle concerne des objets nécessitant une qualité de service accrue et un temps de latence réduit de bout en bout. En ce sens, elle s’adresse principalement aux applications critiques avec des besoins de fiabilité et de sécurité très élevés.

    La 2G a permis le développement de la mobilité, la 3G l’exploitation de la data, la 4G l’ouverture à de nouveaux usages par le tout IP… Désormais, la 5G s’impose comme la technologie de TOUS les usages. Par sa robustesse et sa haute résilience, elle facilitera entre autres le pilotage des processus industriels. Avec la 5G, le réseau cellulaire tend ainsi à devenir une véritable technologie d’entreprise et de contrôle industriel.

    A lire aussi

    Les promesses de la 5G

    Les principales innovations de la 5G

    Parmi les nombreux avantages proposés par la 5G, trois vont véritablement révolutionner les réseaux d’entreprise : le slicing, les fonctions « network exposure » et la sécurité.


    1- Le slicing

    De quoi s’agit-il ? Le slicing c’est la possibilité de définir des « tranches » de réseau indépendantes, chacune avec un niveau de qualité de service dédié. Pour cela, le slicing s’appuie sur la définition et la mise en place de différents réseaux logiques (différents modes d’utilisation) sur une même infrastructure physique et, ainsi, permet de faire cohabiter de façon harmonieuse et cohérente de bout en bout, plusieurs usages sur un réseau unique.


    2- Les fonctions « network exposure »

    Avec la 5G, le réseau va pouvoir s’ouvrir vers l’extérieur – fournisseurs, partenaires, clients… –, par le biais d’API (Application Programming Interface) sécurisées et, ainsi, offrir un accès inédit aux données et fonctions traditionnellement restreintes au domaine de l’opérateur de réseau (ex. : Le gestionnaire de flotte visualisera la localisation, l’état de connexion, les caractéristiques d’abonnement de l’abonné). Pour l’entreprise, c’est aussi la possibilité de mieux segmenter ses usages, de définir différents niveaux de services selon ses applications, d’accéder à de nouveaux indicateurs de fonctionnement… et, ce, de manière beaucoup plus directe. 


    3- Les améliorations sécuritaires

    Tout d’abord, avec la 5G la sécurité passera sur des clés de chiffrement à 256 bits (contre 128 bits en 4G - Augmentation significative de la robustesse du mécanisme de chiffrement !) renforçant le chiffrement des données sur l’interface radio. En complément, l’ensemble des interfaces dans le cœur de réseau seront chiffrées, améliorant alors le niveau de confiance et de sécurité globale du réseau. Enfin, le roaming est également concerné : les échanges internationaux seront désormais sécurisés via des interfaces « proxysées » et elles aussi chiffrées, ce qui n’est pas le cas actuellement avec la 4G.

    La 5G : un réseau en plus pour l'IoT

    Technologie de tous les usages, la 5G permettra de fournir une vision unifiée de la connectivité au sein de l’entreprise quel que soit le réseau, le cœur de réseau étant conçu pour englober nativement l’ensemble des types d’accès. Pour autant, l’arrivée de la technologie ne signifie pas la « fin » des autres réseaux, au contraire. Chacun possède en effet ses propres caractéristiques et ses usages spécifiques à l’image du NB-IoT, norme industrielle mondiale, ouverte, pérenne et évolutive, lancée par SFR en janvier 2019. Complémentaire aux autres technologies déjà existantes telles que Sigfox et LoRA, le NB-IoT adresse plus précisément les cas d’usage de type « Massive IoT » qui impliquent le déploiement d'une grande quantité d’objets peu énergivores, peu complexes et qui n'ont pas besoin de communiquer très fréquemment. La 5G va donc apporter la capacité à développer de nouveaux usages jusqu’alors impossibles ou complexes à mettre en place. Elle viendra donc compléter la gamme de solutions réseau déjà en place dans l’entreprise lui donnant alors les clés pour accélérer sa transformation.

    Recevez le meilleur de l’actualité

    s'abonner

    Ces articles peuvent également vous intéresser

    Retour aux catégories