SFR Business - marque de SFR

NOUS CONTACTERASSISTANCEESPACE CLIENT

 MENU

    Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54

    Service &
    appel gratuits

    Communications Unifiées

    Comment allier travail collaboratif et sécurité des données ?

    Le développement du travail collaboratif permet aux salariés de travailler à distance via leurs appareils portables (ordinateur, smartphone ou tablette). Avec la généralisation du télétravail, ces appareils doivent être en mesure d'accéder aux applications de l'entreprise (plate-forme collaborative, applications métiers, etc.) et à certaines données sensibles (fichier client, facturation…) même à distance. Mais ces nouveaux usages ne sont pas sans risques. Les équipements, le partage de documents, l'accès aux informations sont autant de paramètres à prendre en considération pour protéger efficacement les données sensibles.

    Publié le 12/07/2016 et mis à jour le 10/09/2020 min de lecture

    Multiplication des appareils connectés, accès aux données sensibles, le travail collaboratif multiplie les menaces informatiques et les risques d'intrusion. 

    Différents paramètres sont à intégrer pour sécuriser efficacement les données de l'entreprise : 

    • sécuriser les appareils mobiles (télétravail, BYOD [Bring Your Own Device])
    • contrôler la plate-forme collaborative 
    • protéger les applications métiers 
    • contrôler l'accès aux données


    En cas de situation de crise, des recommandations en cybersécurité sont disponibles sur le site cybermalveillance.gouv.fr. 

    Sécuriser les appareils mobiles (télétravail, BYOD)

    Dans le cadre du télétravail et du BYOD, les salariés utilisent un ordinateur ou leur propre terminal (smartphone, tablette) pour se connecter à distance au réseau de l'entreprise. Le risque d'intrusion par des pirates étant élevé, il est nécessaire d'identifier les données les plus sensibles pour restreindre (ou interdire) leur accès. En outre, les mesures de sécurité doivent être renforcées (système d'authentification par mot de passe, cryptage des données…). Certaines solutions permettent de protéger l'intégralité des équipements et des points d'accès (bureau, domicile, étranger…).

    A lire aussi
    SECURITE

    Comment protéger sa messagerie d'entreprise ?

    Contrôler la plate-forme collaborative

    Dans le cadre de certains projets, une étroite collaboration est nécessaire entre les salariés de l'entreprise (parfois différents corps de métiers), le client, les fournisseurs, des consultants, etc. Le déploiement d'une plate-forme collaborative permet de faciliter le partage de documents et la gestion du projet, mais il expose aussi l'entreprise à des risques d'intrusion et de vol. Les données doivent donc être sécurisées sur des serveurs distants. L'accès à la plate-forme sera strictement limité aux personnes autorisées. En outre, certaines solutions proposent des fonctions comme la possibilité d'effacer à distance le contenu des disques virtuels sauvegardés dans le Cloud.

    Protéger les applications métiers

    Les salariés mobiles utilisent de plus en plus leurs smartphones, tablettes et ordinateurs portables pour accéder aux applications métiers (relation client, force de vente, maintenance…). Mais ces usages sont vulnérables au vol ou à la perte de données. L'entreprise doit donc impérativement sécuriser la flotte d'appareils mobiles concernée et les applications. Elle devra également veiller à sauvegarder et protéger les informations. Des solutions permettent de protéger le système d'information et les données de l'entreprise, via des pare-feu et le filtrage des applications utilisées.

    Contrôler l'accès aux données

    Pour l'entreprise, la sécurisation de l'accès aux données sensibles doit être primordiale. Cette sécurisation demande la mise en place d'un système de profils utilisateurs et d'authentification (vérification de l'identité de l'utilisateur, mot de passe…). Certains opérateurs proposent le déploiement de plates-formes de sécurité Internet infogérées à distance et équipées d'outils pour protéger les informations sauvegardées dans le Cloud (pare-feu, anti-virus, filtrage, contrôle d'accès).

    Plan de Continuité d’Activité : les services essentiels

    Télétravail, pilotage à distance, cyber-sécurité, Internet THD... En savoir plus

    Recevez le meilleur de l’actualité

    s'abonner