SFR Business - marque de SFR

NOUS CONTACTERASSISTANCEESPACE CLIENT

 MENU

    Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54

    Service &
    appel gratuits

    Tout sur la 5G

    La 5G, première étape vers une santé augmentée

    Télémédecine, réalité augmentée, interventions chirurgicales à distance, télédiagnostic en réalité virtuelle… La 5G va non seulement révolutionner la santé et la manière de prodiguer des soins, mais également répondre à un grand nombre de problèmes actuels, tels que les déserts médicaux et la pénurie de médecins dans certaines spécialités.

    De nouveaux usages innovants rendus possibles par le Très Haut Débit mobile et un temps de latence très faible. De même, plusieurs actes médicaux simultanés seront désormais possibles améliorant considérablement la prise en charge des patients et l’accès aux soins. Et les cas d’usage ne manquent pas. 

    14/11/2019 min de lecture
    Pierre Lescuyer Architecte Réseau
    5G Sante | SFR Business

    Réalité augmentée au bloc opératoire, téléchirurgie, télé-expertise, réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) en situation de mobilité, réalité virtuelle pour mieux appréhender les gestes médicaux, mais aussi téléconsultation et télésuivi du dossier médical pour le patient… La 5G préfigure aujourd’hui ce que sera l’hôpital de demain. Une véritable révolution pour le monde de la santé qui doit faire face à une pénurie de personnels, à l’engorgement de certains services et aux difficultés d’accès aux soins de certains malades.

    Améliorer le parcours de soin des patients

    Le patient sera le premier bénéficiaire des multiples améliorations portées par la 5G. Tout d’abord, dans l’accès aux médecins et aux soins. En effet, non seulement les déserts médicaux se multiplient aujourd’hui, notamment dans les zones rurales, mais le vieillissement de la population complique également les déplacements des personnes les plus âgées et rend difficile leur accès aux soins


    Permettre la décentralisation des soins

    En ce sens, la 5G, par ses capacités en ultra haut débit, va considérablement accélérer la décentralisation des soins et accélérer les opérations des urgentistes. Comment ? En rendant possibles les téléconsultations et les télédiagnostics depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, et ce directement depuis son domicile. De même, le suivi au domicile s’en trouvera amélioré et plus précis grâce aux objets connectés. Le personnel médical pourra ainsi suivre à distance les données de santé (suivi du rythme cardiaque, dépenses caloriques, contrôle du taux de glucose…), et réagir en conséquence, soit en autorisant l’arrêt des soins à la suite d’une guérison constatée, soit en poursuivant par une hospitalisation. Une santé connectée déjà effective mais qui prendre une toute autre dimension avec la 5G, notamment concernant la qualité du monitoring.


    Permettre une prise en charge accélérée du patient

    Autre atout : la prise en charge améliorée et accélérée du patient, même en zone rurale. En effet, grâce à la réalité virtuelle via des lunettes autonomes contrôlées à la voix par exemple, le secouriste pourra envoyer des images et des informations très précises et en temps réel au centre de soins le plus proche. Dès lors, le médecin à distance pourra guider les équipes de secours dans les premiers gestes à apporter au blessé mais également les orienter directement vers le bon hôpital et le bon service. Une fois sur place, les équipes médicales pourront alors assurer une prise en charge immédiate de la personne à soigner, réduisant ainsi considérablement le temps entre l’accident et le démarrage des soins (en raccourcissant la phase de diagnostic et de préparation des interventions), et le temps d’attente dans des services surchargés comme les urgences.

    Le géant coréen des technologies, Samsung, s'est ainsi associé à la société de télécommunications O2 pour aider à construire des ambulances 5G connectées. Ces ambulances bientôt en circulation dans l’Est de l’Angleterre seront notamment équipées de nouvelles technologies permettant  la collecte de données vidéo et de données sur le terrain en temps réel, et la possibilité de réaliser des vidéoconférences live et à plusieurs.


    A lire aussi

    5G in the smart city

    Accompagner le personnel médical dans ses actes

    La 5G peut aider la France à rester à la pointe du progrès en favorisant la mutualisation des moyens chirurgicaux grâce à un temps de latence ultra faible. En effet, le nombre de chirurgiens généraux risque de baisser d’environ 8 % d’ici 2030 par rapport à 2016 renforçant ainsi l’effet de désert médical. Face à la fermeture de certains hôpitaux, les chirurgiens seront ainsi souvent concentrés au sein d’un même établissement ou plutôt d’une même zone géographique. La tendance est à la mutualisation des équipes.

    En quoi la 5G peut-elle alors aider les chirurgiens dans leur pratique ? Tout d’abord en facilitant les interventions chirurgicales à distance via un robot grâce à un temps de latence très faible. Mais aussi en rendant possibles les interventions simultanées ! Par exemple, une seule équipe sera capable d’opérer en parallèle plusieurs patients situés dans des lieux différents. La téléchirurgie ou chirurgie à distance a déjà fait ses preuves. Ainsi, le 16 mars 2019, le docteur Ling Zhipei a réalisé en Chine la première chirurgie cérébrale à distance : il a ainsi opéré depuis Hainan, au sud du pays, un patient à Pékin… située à quelque 3 000 km de là. Une véritable démocratisation de l’accès aux soins rendue possible à des personnes qui, jusque-là, en étaient souvent privées.

    Insérer la santé dans un cycle d’amélioration continue

    La liste des applications est loin d’être exhaustive mais la réalité augmentée aura elle aussi des conséquences très bénéfiques dans le milieu médical notamment dans les actes chirurgicaux mais aussi la formation. En effet, en intégrant des images numériques dans le champ de vision du chirurgien, la réalité augmentée pourra lui fournir des informations essentielles telles que le positionnement de certains organes non visibles, le trajet des vaisseaux sanguins, ou encore le dossier médical du patient.

    De même, alors que les nouvelles technologies ne cessent de bouleverser la pratique de la médecine, la réalité augmentée, en procurant au praticien une expérience immersive lui permettra de s’exercer très précisément à certaines techniques lorsqu’il le souhaite et dans des conditions optimales. Il aura ainsi la capacité à approfondir la maîtrise de certains actes pointus en reproduisant les conditions exactes de l’opération avant même que celle-ci n’ait eu lieu. Une « formation continue » basée sur l’ultra haut débit qui, au final, permettra de sauver des vies grâce à la 5G

    Tous les autres usages de la 5G

    Smart Cities, industrie 4.0... lire l'article

    Recevez le meilleur de l’actualité

    s'abonner
    Pierre Lescuyer Architecte Réseau Voir ses articles

    Ces articles peuvent également vous intéresser

    Retour aux catégories