SFR Business - marque de SFR   Nous contacter Assistance Espace Client

AFFICHER tous les résultats

SFR Business - marque de SFR Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54 Service & appel gratuits

BePark : votre mobile vous trouve une place de parking

Vous cherchez parfois à vous garer dans Paris ? Grâce à BePark et à votre téléphone mobile, c'est facile et même économique. Une idée utile et des technologies mobiles innovantes qui ont valu à BePark de recevoir le Prix SFR Jeunes Talents 2013, comme l'explique Laurent Michelet, directeur de BePark en France, créateur de cette solution mobile pour se garer à moindre coût.


Comment fonctionne BePark ?

L'aventure BePark a commencé en Belgique, quand son fondateur Julien Vandeleene y a lancé ce service en septembre 2011. Il est aujourd'hui également disponible à Paris et Madrid. Le principe général est de proposer aux automobilistes des places de parking disponibles à proximité, géolocalisées par téléphone. Ces parkings peuvent être privés, comme dans le cas d'une entreprise, d'un hôtel ou d'un centre commercial, ou d'accès public.
En pratique, après vous être inscrit sur le site BePark, et avoir entré une fois pour toutes vos coordonnées bancaires, vous utilisez l'application mobile BePark. Elle vous permet de géolocaliser le parking parisien le plus proche parmi les 17 actuellement accessibles et vous guide jusqu'à lui .

En quoi consiste l'innovation technologique ?

Le téléphone mobile est utilisé comme une télécommande pour ouvrir les portes ou les barrières du parking, en un clic. Pas besoin de ticket ou de monnaie. Pour ressortir, un clic suffit pour rouvrir les barrières et déclencher le paiement. Nous avons aussi implémenté une fonction de suivi en temps réel, qui vous permet de savoir à combien s'élève votre dépense depuis que vous vous êtes garé .
En cas de besoin, dans les parkings souterrains, nous installons des amplificateurs de réseau pour que la communication téléphonique s'établisse au mieux.

Quel est l'avantage économique de la solution BePark ?

Dans les parkings d'accès public, nous mesurons et facturons le temps effectif de stationnement, à la minute près. Pour le client, cela peut présenter une économie importante : si vous stationnez 1 heure et 5 minutes, vous paierez pour cette durée au lieu de payer pour 2 heures. Le paiement à la minute est donc plus avantageux que le paiement par tranche, souvent pratiqué dans les parkings à accès public.
Dans les parkings privés, en plus de pratiquer cette facturation à la miniute, nous fixons nous-mêmes les prix et pouvons donc offrir des tarifs très compétitifs, de 20 à 50% moins cher que les prix du marché.
Enfin, pour une clientèle professionnelle, la gestion des notes de frais est simplifiée par le fait que nous délivrons un relevé mensuel, qui évite de collectionner les tickets de parking et de multiplier les saisies pour notes de frais.

Y a-t-il des avantages écologiques à votre solution ?

Selon une source IBM de 2011, il a été estimé que dans une grande ville, près du tiers de la circulation est imputable aux automobilistes qui cherchent à se garer. Ce qui représente une consommation inutile d'énergie fossile ainsi qu'une source de pollution et de nuisances.
Nous permettons aussi une meilleure exploitation des ressources urbaines, notamment des parkings privés, qui deviennent ainsi accessibles au public. Par exemple, le parking d'une entreprise devient partiellement disponible pour se garer la nuit.

Quelles seront les prochaines évolutions de BePark ?

Notre premier objectif est d'augmenter le nombre de parkings accessibles, à ce jour une centaine en Europe. Il y en a 17 aujourd'hui à Paris, à des emplacements stratégiques, et nous espérons atteindre notre objectif d'une trentaine de parkings dans Paris d'ici juin 2014.
Sur le plan technologique, nous essayons de passer des accords avec les principaux fournisseurs de barrières et d'accès, afin de permettre un dialogue direct avec leur système d'information et de comptage.

géolocalisation