SFR Business - marque de SFR   Nous contacter Assistance Espace Client

AFFICHER tous les résultats

SFR Business - marque de SFR Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54 Service & appel gratuits

BUSINESS ROOM POINTS DE VUES, VÉCUS ET EXPERTISES TÉLÉCOMS ET CLOUD

[Livre Blanc] Infrastructure IT et sécurité dans le Cloud : où en sont les PME et les ETI en 2018 ?

A l’heure pourtant bien établie du basculement vers le cloud, de nombreuses entreprises hésitent encore à se lancer, notamment en raison de critères de Sécurité informatique. Pourtant, les solutions d’externalisation vont de pair avec une sûreté renforcée. Dans son dernier Livre Blanc consacré aux infrastructures IT et sécurité basculées dans le cloud, IDC dévoile la perception et l’utilisation du cloud en 2018 dans les organisations de 250 à 5 000 collaborateurs.  


La transformation numérique impose le cloud

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. A l’échelon du globe, 70% des entreprises ont entamé des investissements dans le cloud l’an dernier, selon KPMG. Ce marché en forte croissance a représenté 186,4 milliards de dollars rien que pour le cloud public, soit une progression de 21,4% en un an. En Europe, ce sont les pays nordiques les plus utilisateurs de ce type de solutions, loin devant la France qui se classait en bas de tableau avec, en 2016 selon IDC, moins de 20% d’entreprises ayant basculé. Aujourd’hui, la situation s’est un peu améliorée puisqu’un tiers des PME/ETI y ont recours pour y entreposer tout ou partie de leurs données et profiter de services déportés. La transformation numérique est telle que la plupart réfléchissent à augmenter le budget affecté au cloud dans les années à venir.

Adoption du Cloud : des entreprises demandeuses mais encore frileuses

La France semble demeurer en retrait de cette vague mondiale, même si, selon IDC, le marché du cloud devrait dépasser les 10 milliards d’euros en 2021. Pourtant, nombreuses sont les entreprises encore frileuses, le principal frein étant dû aux impacts sur la sécurité des données ainsi que les risques liés à leur migration, sans compter les changements qui devront s’opérer au niveau de leur réseau traditionnel pour ne pas dégrader leur performance. Beaucoup ont besoin d’être rassurées avant de s’engager et prennent le temps de choisir un partenaire doté de solides compétences côté sécurité. Elles expriment en parallèle des exigences comme le fait que les serveurs soient hébergés en France, que la réactivité des équipes en cas d’incident soit optimale, que la bonne supervision des infrastructures soit assurée 24/24. 

Le relativement modeste taux d’adoption significative du cloud parmi les PME/ETI, moins de 20% selon IDC, cache en fait plusieurs réalités. La frilosité est beaucoup plus sensible chez les PME, qui tirent par conséquent ce taux vers le bas, que chez les ETI (de 1000 à 5000 collaborateurs). Ces dernières, mieux armées en compétences et ressources IT, adoptent le cloud plus facilement, que ce soit pour certaines de leurs applications critiques comme pour des pans entiers de leur IT. Par ailleurs on note une accélération sensible de l’investissement cloud dès lors que l’entreprise débuté sa transformation, l’expérience agissant positivement sur la perception des difficultés rencontrées lors d’une migration. Pour franchir le pas plus facilement l’entreprise aura tout intérêt à s’adresser à un partenaire capable de la conseiller et de l’accompagner, et à se diriger vers une solution managée (« infogérée ») en partie ou en totalité. 

La mise en place d’une solution cloud peut aussi être une bonne occasion de remettre à plat toute leur sécurité en acceptant de faire confiance à des prestataires experts en menaces numériques. La diversité grandissante des réseaux et la multiplicité des solutions cloud poussent les entreprises à rechercher à gérer leur sécurité depuis un point unique pour toujours maîtriser leur politique dans cet environnement étendu. 


Libre Blanc IDC
Télécharger en cliquant ici

Les solutions de sécurité informatique s’externalisent 

Environ un tiers des entreprises s’engageant dans une solution cloud vont décider de s’appuyer sur un prestataire externe pour gérer leur sûreté et confidentialité, en plus du déploiement et du suivi. Toujours selon IDC, ce chiffre avoisinerait les 50% pour les sociétés de moins de 1 000 collaborateurs. En externalisant en même temps la sécurité et leur infrastructure IT, elles peuvent de nouveau se concentrer sur leur cœur de métier. Parmi les acteurs capables de répondre à ces demandes, les opérateurs télécoms sont en première ligne. Ils vont apporter leur expertise au niveau de la mise à plat du réseau et de la migration partielle ou totale de la data vers un ou plusieurs clouds (privé, public, hybride) tout en sachant parfaitement maîtriser cette hétérogénéité numérique. Ils sont à même de mettre en place diverses technologies (QOS, express route, SDWAN, tunnels IPsec, firewalls, anti DDoS, chiffrement des données, etc.) pour assurer la performance et la protection des données et des communications entre de multiples sites et terminaux (Datacenter, Siège, Agences, Télétravailleur, Nomade sur PC, tablettes, smartphones, etc.). Ils s’occupent d’automatiser le chiffrement lors des échanges de flux. Ces acteurs possèdent des centres d’hébergement certifiés et des solutions de sécurisés au niveau des locaux, du personnel et de leurs équipements de travail.

Réseau et sécurité : accompagnement et infogérance

Face à la crainte de perdre la main sur leurs performances réseau et gestion de la sécurité en l’externalisant, les acteurs du domaine ont su leur apporter des solutions afin qu’elles continuent à maîtriser leurs outils externalisés. Comme l’explique Xavier Poinsignon, responsable des offres de sécurité chez SFR Business, « nous accompagnons ce basculement afin de proposer un management globalisé de tous les points cruciaux. Et nous proposons à nos clients des consoles dédiées afin qu’ils puissent apporter des modifications en temps réel si nécessaire. Ils contrôlent ainsi leur sécurité même si celle-ci n’est plus hébergée dans leurs locaux. En complément, nous proposons également du service management assuré par des experts en sécurité pour gérer les modifications plus profondes de la politique de sécurité dans tout cet environnement hétérogène ». 

Cette infogérance, que ce soit pour le Cloud et la Sécurité est une véritable tendance de fond qui se confirme de jour en jour. De la PME au grand groupe, toutes doivent réfléchir à ce nouveau modèle déporté qui prend peu à peu le pas sur l’infrastructure en interne à l’ère de l’Informatique agile.

Sécurité dans le cloud et transformation digitale

La transformation digitale étend sa toile. Plutôt que d’attendre qu’elle s’impose aux entreprises, il est important d’en tenir compte dès aujourd’hui. Le Livre Blanc IDC montre que  près d’une société sur quatre externalise ou envisage d’externaliser des pans de sa sécurité dans le cloud. Les opérateurs télécoms sont des acteurs prêts à les conseiller et les accompagner tout au long du processus.



TELECHARGER LE LIVRE BLANC

Livre blanc, Cloud, Sécurité, Réseaux hybrides