SFR Business - marque de SFR   Nous contacter Assistance Espace Client

AFFICHER tous les résultats

SFR Business - marque de SFR Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54 Service & appel gratuits

BUSINESS ROOM POINTS DE VUE, VÉCUS ET EXPERTISE TÉLECOM ET CLOUD

Comment bien sécuriser son WiFi ?

Beaucoup d'entreprises ne font pas encore assez d'efforts pour sécuriser leur connexion WiFi, au risque de se faire pirater. Tour d'horizon de quelques méthodes simples pour éviter les problèmes.


Sécuriser son réseau WiFi est un impératif, pour les particuliers et, plus encore pour les entreprises. Celles-ci ont d'ailleurs de nombreuses obligations légales, parmi lesquelles l'identification de l'utilisateur, la conservation temporaire de ses données de connexion et le filtrage des contenus illicites. Elles sont pourtant très nombreuses à ne pas se soumettre à la loi : 94 %, si l'on en croit une étude menée en 2013. Pire, sur la centaine de sites testés, 58 % ne nécessitaient aucune identification et dans 80 % des cas les codes étaient donnés sans vérification d'identité ! Une aberration au regard des risques pris par les entreprises, dont les responsabilités civile et pénale sont alors engagées. Les risques sont doubles : voir une personne indélicate se connecter sur le WiFi de l'entreprise et visiter par ce biais des sites toxiques, et surtout récolter des informations confidentielles, pirater des données.

 

Des réflexes simples et efficaces


Pour éviter de tels avatars, de nombreuses solutions existent. Tout d'abord et avant même d'envisager des outils spécifiques, il faut déjà choisir une clef, un « mot de passe », la plus sécurisée possible. Évitez d'utiliser celle qui est fournie par défaut, personnalisez-la en la choisissant très longue : en général, vous pouvez aller jusqu'à 63 caractères.
Ensuite, une première option consiste en l'adoption de clefs de cryptage. Elles permettent de coder les paquets de données avant leur envoi par onde, et sont de deux types : WEP et WPA, ou WPA2. C'est le second qui est préférable, si c'est techniquement possible, en raison de son caractère bien plus sécurisé que le premier. Notez que vous pouvez générer, à cette adresse, une clef WPA2 efficace.

 

Cacher son réseau WIFI


Deuxième option : le filtrage MAC. Votre carte WiFi possédant une adresse MAC, il vous suffit de renseigner dans votre box celles qui sont autorisées à « profiter » du réseau. Aucun intrus ne sera, dès lors, accepté.
Il existe une troisième option : cacher le nom de votre réseau WiFi ! Tout le monde le constate, en se connectant, de nombreux réseaux sont en général disponibles. Or un paramètre, sur votre box, permet de « cacher » votre réseau : c'est la fonctionnalité appelée « non diffusion du SSID ».
Grâce à ces protections simples, votre réseau WiFi devrait donc être aussi sûr que possible et vous garantir contre d'éventuelles intrusions, souvent très dommageable pour votre entreprise.

 
sécurité informatique, wifi