SFR Business - marque de SFR   Nous contacter Assistance Espace Client

AFFICHER tous les résultats

SFR Business - marque de SFR Me faire rappeler Nous écrire 0 805 70 24 54 Service & appel gratuits

Les avantages du SDN, vus par Sunil Khandekar, de Nuage Networks

Les technologies du cloud computing peuvent tirer de grands avantages du SDN (Software Defined Networking), qui permet d'automatiser les réseaux et de les rendre réactifs aux besoins des applications. Explications en exclusivité de Sunil Khandekar, fondateur et CEO de Nuage Networks, une start-up californienne d'Alcatel Lucent.


Le cloud computing s'impose de plus en plus vite aux entreprises, quelle que soit leur taille. Pourtant, malgré leur souplesse d'utilisation et leur puissance, les technologies du cloud sont tributaires de celles des routeurs et autres dispositifs matériels utilisés pour faire circuler les flux de données. Une nouvelle approche technologique, le Software Defined Networking, permet d'en prendre le contrôle, grâce à des logiciels qui en décuplent les possibilités et la souplesse d'emploi. Des avantages qui profiteront directement aux utilisateurs des services de cloud computing !

Peut-on dire qu'il n'y a pas de cloud sans SDN, en particulier pour éviter un effet de goulet d'étranglement ?

Ce serait exagéré. Toutefois, les atouts du Software Defined Networking peuvent rendre un service cloud beaucoup plus efficace et transparent, qu'il s'agisse d'une infrastructure cloud privée ou publique. Aujourd'hui, l'effet de goulet d'étranglement est largement d'origine opérationnelle. Pour mettre à disposition de nouvelles applications, ce que pourraient faire en quelques minutes des machines virtuelles, il faut attendre plusieurs jours ou semaines, jusqu'à ce que la connectivité du réseau soit établie.

Le paradigme actuel est très statique, il dépend des configurations et de l'ordonnancement des tâches à effectuer. Le SDN arrive pour rendre l'infrastructure du réseau du cloud plus programmable et réactive aux besoins des applications.

Quelle est la principale contribution technique de votre société ?

La solution proposée par Nuage Networks permet d'établir instantanément la connectivité d'un réseau, dans un ou plusieurs datacenter de cloud.
Les caractéristiques clés incluent, d'une part, la capacité de « mapper » sans difficulté des flots de données vers les services VPN qu'un offreur de service fournit à ses clients, et d'autre part, de mettre en oeuvre des protocoles internet tels que BGP afin de fédérer des contrôleurs SDN pour le déploiement rapide de réseaux de communication.

La vocation de Nuage Networks est de repousser les frontières qui restreignent la distribution et la montée en charge des applications dans un ou plusieurs datacenters. C'est aussi de faire en sorte que les atouts particuliers des cloud datacenters deviennent une extension naturelle des services VPN et des datacenters d'entreprise.

Quel conseil donneriez-vous aux DSI concernant le cloud et le SDN ?

Les DSI et responsables informatiques veulent disposer du contrôle et de la visibilité d'une infrastructure privée avec les coûts d'une infrastructure partagée. Nuage Networks apporte une solution aux DSI qui veulent accélérer la mise à disposition d'applications pour des équipes au sein de leur entreprise, et qui veulent mettre à disposition des services en mode cloud, sans perdre la visibilité et le contrôle de leur part de réseau.

Ces DSI doivent être conscients de la façon dont leurs clouds privés et les différents sites géographiques de l'entreprise peuvent être reliés de façon sûre dans une offre cloud. Ils doivent aussi être confiants dans le fait qu'une hiérarchie basée sur les rôles est à leur disposition pour définir des autorisations et des sous-ensembles du réseau cloud pour leurs différents groupes et utilisateurs.

Pouvez-vous illustrer ce qu'on peut obtenir en couplant SDN et IaaS ?

Idéalement, il y a deux possibilités offertes par un SDN couplé à une IaaS : la virtualisation des ressources réseau et l'automatisation de la connectivité du réseau. Par exemple, l'administrateur réseau de l'entreprise cliente d'un opérateur de service cloud peut gérer les sous-ensembles réseau et définir les autorisations de chacun des groupes d'utilisateurs de son entreprise. Chaque groupe peut définir dynamiquement les ressources et les permissions allouées à ses utilisateurs et à leurs applications.

Les administrateurs réseau peuvent aussi mobiliser des ressources réseau grâce à une terminologie assez naturelle (conteneurs d'applications, domaines et zones) et sans entrer dans des détails d'implémentation (adresses IP, paramètres VLAN, paramètres de Qualité de Service ou des listes de contrôle d'accès), terminologie qui sera comprise et interprétée de façon correcte.

En retour, une fois que les « règles du jeu » ont été établies par l'entreprise, les requêtes ultérieures sont gérées automatiquement par un mécanisme de gestion d'événements à mesure que les applications sont mises en oeuvre. De cette façon, le réseau devient automatisé et immédiatement réactif, au service des applications, sans générer d'attente ou de complexité. En comparaison des réalités actuelles, de telles possibilités ont un temps d'avance, suscitant l'intérêt et décuplant l'inventivité des opérateurs de service cloud autant que des grandes entreprises.

Quel lien avez-vous avec le protocole open source OpenFlow ?

OepnFlow est une bonne approche pour la programmation des switches. De fait, notre solution Nuage Networks l'utilise comme protocole de communication entre notre contrôleur Nuage VSC (Virtualized Services Controller) SDN et les agents du VRS (Virtual Routing & Switching) de chaque superviseur. OpenFlow est un outil dans la boîte à outils SDN, dans l'esprit des réseaux ouverts susceptibles de décupler la souplesse et la rapidité de service à l'intérieur du cloud.

Quels nouveaux produits allez-vous annoncer prochainement et à quel point seront-ils « agnostiques » ?

En avril 2013, nous avons annoncé le Nuage Networks VSP (Virtualized Services Platform), qui apporte la puissance et les possibilités du SDN grâce à la virtualisation complète et à l'automatisation de n'importe quel structure de réseau cloud, ainsi que de solides capacités de cloud hybride pour la connection à des services VPN. Le Nuage VSP est en test chez des clients depuis cette période, et devrait être disponible actuellement. Vous trouverez plus d'informations sur notre site.

Les solutions de Nuage Networks sont complètement agnostiques et ne dépendent pas de l'opérateur de service cloud, du choix des serveurs et des équipements réseaux de l'entreprise, ni des outils de supervision et de management du cloud.

Chez Nuage, nous cherchons simplement à supprimer les contraintes actuelles des réseaux des datacenters, c'est-à-dire à faire passer la mise en place de services réseau de la lenteur à l'instantanéité, et de leurs limites actuelles, au complet décloisonnement.

cloud computing, datacenter, réseaux, virtualisation